La résiliation de l’assurance emprunteur

Depuis janvier 2018, les emprunteurs peuvent changer d’assurance de prêt à chaque date anniversaire du contrat conformément au principe de résiliation annuelle introduit par l’amendement Bourquin.
Les 5 idées reçues concernant la résiliation de l'assurance de prêt.

Résilier son contrat d'assurance emprunteur

Si certaines banques s’adaptent en abaissant leurs tarifs, d’autres font preuve de mauvaise foi et divulguent de fausses idées sur le changement d’assurance. Découvrez les cinq plus grosses idées reçues sur le sujet. 

Il est maintenant possible de résilier son assurance de crédit et même de choisir son assureur à la Réunion. L’évolution de la législation en matière d’assurance emprunteur offre davantage de liberté aux assurés qui peuvent désormais faire jouer la concurrence et ainsi économiser plusieurs milliers d’euros.


1. Choisir un contrat moins cher, c’est être moins bien protégé

C’est une idée reçue classique et que certaines banques n’hésitent pas à répandre. Lorsqu’un client demande à son établissement bancaire ce qui différencie deux contrats, celui-ci va assurer que l’assurance de groupe offre un degré de couverture supérieur à celui des assurances de prêt individuelles.


Or, cette affirmation est totalement fausse. En effet, la seule condition pour que la banque accepte un contrat externe est justement le respect du principe d’équivalence des garanties.


2. Résilier son contrat d'assurance emprunteur est compliqué

La résiliation d’une assurance emprunteur nécessite une bonne connaissance de la réglementation. Pour changer d’assurance, deux conditions doivent être respectées :


  • Souscrire un contrat alternatif offrant un niveau de couverture équivalent ou supérieur ;
  • Résilier son précédent contrat dans les délais ;


Ainsi, cette démarche n’est pas compliquée à condition de bien suivre ces deux étapes. Il est par ailleurs possible de se faire accompagner par un courtier en assurances.

La loi Hamon autorisait la délégation d'assurance dans les 12 premiers mois

3. Seuls les plus jeunes ont intérêt à changer d’assurance de prêt

Les jeunes actifs en bonne santé ne sont pas les seuls à pouvoir profiter des avantages liés à la délégation d’assurance à la Réunion. Effectivement, les personnes atteintes ou ayant été atteintes d’une maladie grave ainsi que celles exerçant un métier ou un sport à risques peuvent en profiter pour faire d’importantes économies. Enfin, toute personne peut décider de changer de contrat pour souscrire une couverture moins chère et plus adaptée.


4. Les tarifs peuvent augmenter en cours de contrat

En cas de changement d’assurance, les tarifs ne peuvent pas augmenter. En effet, les conditions générales de vente n’imposent pas à l’assuré de déclarer l’aggravation d’un risque. Cela signifie qu’aucune modification négative de garantie ni de hausse de tarifs n’est applicable.


Toutefois, si le risque diminue (amélioration de l’état de santé de l’assuré, cessation d’une activité à risques), il est conseillé au souscripteur de le signaler à la compagnie d’assurance pour obtenir un ajustement de ses tarifs.

Depuis Janvier 2018, l'assurance emprunteur peut être résiliée chaque année

5. Les courtiers facturent systématiquement des frais à leurs clients

Si certains intermédiaires facturent des frais allant parfois jusqu’à 2.000 euros, d’autres sont totalement gratuits. Les courtiers qui ne facturent pas leurs clients récupèrent en contrepartie une commission d’apporteur d’affaires. Les assurés peuvent donc se faire accompagner dans leur démarche de changement d’assurance sans débourser un centime.


Plus concrètement, ce professionnel se charge, grâce à son large réseau, de vous trouver le meilleur contrat du marché, c’est-à-dire une assurance alliant garanties optimales et tarifs attractifs. La délégation d'assurance permet donc de gagner un temps considérable et de réaliser des économies significatives.


L’ouverture du marché de l’assurance emprunteur à la concurrence est favorable aux futurs propriétaires. Ces derniers disposent aujourd’hui d’un large choix de contrats. Pour faire le tri parmi les nombreuses offres disponibles sur le marché, il peut être judicieux d’utiliser un comparateur en ligne gratuit et sans engagement. Après avoir indiqué le montant, la nature de votre prêt immobilier ainsi que votre budget, l’outil vous affiche les contrats adaptés à vos besoins. Il ne vous reste plus qu’à faire une demande de devis en ligne.


Une autre solution, c'est de vous adresser à un courtier. Cet expert en recherche de financement s'occupe également de l'assurance emprunteur. Il s'efforce de trouver une offre d'assurance de prêt présentant des garantie supérieures (ou équivalentes) à votre contrat à un meilleur tarif. 

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.